Quand votre bébé peut-il s’asseoir sur une chaise haute ?

Chaque bébé sera un peu différent, mais la plupart des parents peuvent s’attendre à ce que leur petit soit prêt à s’asseoir sur une chaise haute vers 4 à 6 mois.1 Vous pourrez peut-être commencer un peu plus tôt avec une chaise haute inclinable.

Beaucoup de parents sont impatients de passer ce temps parce que la transition dans une chaise peut vous libérer un peu dans la cuisine et à la table. Il permet également à votre bébé de participer à certaines des activités de la famille, ce qui est excellent pour le développement social. Afin de savoir quand le moment est venu, il y a quelques étapes clés à franchir avant de placer votre bébé dans la chaise haute.

Quand bébé est prêt

Chaque fabricant de chaises hautes aura une recommandation d’âge pour chaque chaise. La plupart recommandent d’attendre qu’un bébé ait 6 mois avant d’utiliser une chaise haute mais nous vous conseillons le coussin chaise haute chicco pour pouvoir l’assoir avant. C’est un bon point de départ, mais vous voudrez vous assurer que votre bébé est prêt. Après tout, chaque enfant se développe à un rythme différent et, pour des raisons de sécurité, vous ne voulez pas le brusquer.

Il est assez facile de savoir quand votre bébé est prêt à s’asseoir en position verticale dans une chaise haute. Son développement physique entre 4 et 6 mois devrait commencer à révéler qu’elle peut bien s’asseoir avec un certain soutien. Elle devrait faire preuve d’une assez bonne stabilité et d’un bon contrôle lorsqu’elle est assise, avec seulement un léger mouvement de va-et-vient. La capacité de tenir la tête haute est également un must.

Chaises hautes inclinables

Si votre bébé n’en est pas tout à fait à ce stade et que vous voulez commencer à utiliser une chaise haute, pensez à acheter un modèle inclinable. Elles peuvent également être utilisées en position verticale, ce qui vous permettra d’en profiter au fur et à mesure qu’elle grandit.

De nombreux parents trouvent que la position allongée est pratique pour le repos de leur bébé. Peut-être que la chaise haute inclinable sert de bon siège avec vue pendant que maman ou papa prépare le dîner. Cela peut aussi bien fonctionner pour les moments pressés où vous nourrissez bébé au biberon d’une main tout en mangeant votre propre dîner avec l’autre.

Il n’est pas recommandé d’utiliser la position allongée lorsque vous commencez à donner de la nourriture pour bébé à votre bébé.

La qualité compte

Que vous optiez pour une chaise longue inclinable ou une chaise haute standard, assurez-vous d’examiner toutes vos options. Vous en voulez un qui soit assez robuste et durable pour au moins deux ans d’utilisation. Il doit également être facile à nettoyer et à utiliser. En position couchée, un harnais de sécurité à cinq points d’ancrage est indispensable pour les jeunes bébés. Une sangle de sécurité bien attachée doit être utilisée pour la position assise.2

Après avoir fait votre achat, n’oubliez pas de noter la marque et le numéro de modèle de la chaise haute de votre bébé. C’est aussi une bonne idée de l’enregistrer auprès de l’entreprise. Il s’agit d’une mesure simple que vous pouvez prendre au cas où il y aurait un rappel du fabricant pour des raisons de sécurité ou pour toute autre raison et qui vous permettrait de prendre des mesures immédiates.

Transition vers une chaire de haut niveau

Un bon conseil pour commencer à manger des aliments solides est de familiariser votre bébé avec le fait d’être assis dans la chaise haute dans les semaines qui précèdent le début des aliments solides. Laissez-la sortir le fauteuil pour un « essai de conduite » et laissez-la s’installer confortablement dans son nouveau petit trône. Donnez-lui une assiette, une tasse et une cuillère pour jouer et vous aurez un obstacle de moins à surmonter quand viendra le temps de commencer à manger des aliments solides.

Bien qu’il soit important que le bébé se sente à l’aise dans la chaise haute, il est tout aussi important que toute personne qui supervisera le bébé pendant les repas soit familière avec son mode de fonctionnement.

En combien de temps le plateau se détache-t-il ?

Est-ce qu’il se replie et où est le mécanisme de verrouillage ?

Est-il facile de faire monter et descendre bébé dans la chaise sans que les petits doigts ne se coincent dans l’une de ses parties ?

Comment les sangles qui maintiennent le bébé dans le siège s’ajustent-elles et se verrouillent-elles pour empêcher le bébé de s’échapper ?

Ce ne sont pas des choses que tu veux apprendre une fois que le bébé est dans la chaise. Ce sont aussi des choses que vous voudrez pouvoir montrer à toute personne qui sera présente pendant les repas de bébé.

Les chaises hautes à roulettes sont très pratiques, surtout si l’un des parents est seul à la maison avec le bébé et doit faire plusieurs tâches à la fois pendant que le bébé mange. Prenez soin de tester le mécanisme de verrouillage des roues et de savoir comment le faire à la volée.

Pour certains bébés, faire partie de l’interaction sociale pendant les repas est essentiel pour permettre à chacun de manger dans une paix relative. Assurez-vous que la chaise est positionnée de façon à ce que bébé puisse vous voir et se sentir partie intégrante de la fête, mais pas à portée de main des objets chauds ou tranchants qui se trouvent sur la table.

Conseils de sécurité

Lorsque vous placez votre tout-petit dans la chaise haute, gardez à l’esprit quelques conseils de sécurité importants :

– Les bébés ne devraient jamais être laissés sans surveillance dans une chaise haute.
– Les bébés doivent toujours être attachés, soit avec un harnais à cinq points ou une sangle de sécurité.
– Avant chaque utilisation, prenez un moment pour regarder par-dessus la chaise. Assurez-vous que tout est à sa place et que la chaise n’est pas endommagée.
– Gardez la chaise haute près de vous en tout temps. Vous devriez pouvoir voir votre bébé d’où que vous soyez. Assurez-vous qu’il n’est pas à portée de table ou de comptoir non plus.